Grammaire

PhotoSpeak

Bonjour à tous ! Je vous présente une petite trouvaille qui va pimenter vos cours. On l’avoue travailler la conjugaison c’est pas toujours facile et les exercices structuraux… c’est pas la joie ! TADAM !!!! Voici Photospeak !

Alors vous allez me dire, Marion c’est bien beau mais je fais quoi avec ça ??? Donc si vous êtes un peu fou comme moi vous pouvez vous la jouer en mode DARK VADOR pour annoncer une consigne vous verrez ça détend tout de suite l’atmosphère…. plutôt qu’un «aujourd’hui, nous allons réviser les différences entre le passé composé et l’imparfait» du haut de mon 1m65 et derrière mes lunettes.

Ensuite c’est à vos apprenant(e)s de bosser !

Plusieurs exploitations sont faisables :

1/ Systématisation des temps du passé. Ils peuvent choisir la photo d’un personnage célèbre mort et raconter sa vie à la première personne. Évidemment on peut leur imposer l’emploi de connecteurs (la crème de la crème au DELF/DALF) histoire de faire d’une pierre deux coups.

2/ Pratiquer l’hypothèse irréalisable ainsi que l’expression du regret : le fameux «Si + plus-que-parfait + conditionnel passé». Et pour ça je vous recommande d’utiliser une autre app juste avant. Si vous êtes sur Instagram vous n’avez pas pu louper la nouvelle mode de FaceApp ! On peut avoir un spoiler de notre frimousse dans quelques années (attention ça peut faire mal !) C’est exactement ce qui nous faut pour PhotoSpeak : on a ainsi un remake de retour dans le futur.

Exemple de structutres : «Si j’avais voyagé plus, j’aurais connu plus de personnes» ou pour le regret «J’aurais dû vivre à Cuba au lieu de rester en France».

Photo faite avec l’app FaceApp

Au passage pourquoi ne pas terminer avec cette super chanson afin de travailler le regret, le souhait et l’expression des sentiments.

Deja un comentario

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.